–––
Télécharger
Présentation
Liste de références
Portfolio équipements
Portfolio logements

Les-MU

Photography Pascal Béjean

–––

Mu, c’est la rencontre à San Francisco de trois univers personnels qui se sont par la suite enrichis d’expériences à l’étranger. L’expressionisme brésilien pour Maïra, l’ardeur viennoise pour Grégoire, la pureté japonaise pour Ludovic : trois trajectoires multiculturelles qui ont trouvé leur aboutissement avec la création de l’agence à Paris et à Tours.

 

 

Mu est un territoire qui tire son nom d’un pays légendaire

James Churchward au début du XXe siècle a trouvé les traces d’un «continent perdu» dans des mythes fondateurs millénaires, sous le vocable «mu». Englouti dans l’Océan pacifique, il abritait, aux origines de l’humanité, la plus haute des civilisations ; l’histoire se transforme en légende, fait passer de la réalité à l’utopie, et ouvre les portes du rêve et de l’imaginaire. C’est pourquoi nous avons voulu faire de MU l’image de notre territoire architectural. Par strates successives, il prend forme au fur et à mesure des expériences, des projets, des réflexions partagées, dessinant progressivement des contours bien identifiables, mais jamais figés en frontières fixes. Animés par la volonté d’innover, d’explorer, nous sommes toujours en quête de terres inconnues : notre travail tend vers une architecture en devenir, toujours en recherche d’elle-même, et qui se prépare aux exigences de demain.

 

 

Orchestrer

La construction d’un bâtiment est un élément dans une réflexion plurielle où interviennent volontés politiques, urbanistes, techniciens, paysagistes, administrateurs, investisseurs, associations… À travers la conception architecturale, tous sont appelés à s’exprimer et apporter leur pierre, dans un équilibre subtil, à un édifice de plus en plus collectif. Au sein de cet ensemble, nous ne nous contentons pas d’apporter l’intelligence à l’espace et au volume ; nous devons pouvoir, en concertation avec les autres acteurs, accompagner, prolonger un projet, pour qu’il devienne un lieu de vie véritable. C’est ainsi que nous avons suggéré d’orner un plafond de médiathèque par une grande fresque, ou d’équiper un gymnase d’un mur solaire, ayant toujours en vue, au-delà du programme, le bien-être de l’usager.

 

 

Estimer le bien-être

La récente technicisation de la construction incite à envisager l’architecture comme un ensemble de normes et d’indices de performance. Mais l’essentiel est une «norme» plus humaine, un «indice» qui ne se mesure pas : le bien-être, la sensation intime du confort, le sentiment provoqué à la vue d’un bâtiment. Au-delà d’une parfaite maîtrise des contraintes, l’architecte doit lui donner un supplément d’âme pour créer une émotion esthétique à ceux qui logent, travaillent, se reposent dans des lieux pensés pour eux. Notre démarche répond donc, autant qu’à des impératifs techniques, à une exigence éthique.

 

 

Construire

Notre architecture s’inscrit dans la réalité la plus concrète, celle du terrain, et revendique un réel savoir-faire de chantier. Nous avons livré des projets dès notre première année d’activité, sur un rythme toujours croissant. Maisons individuelles, équipements sportifs, clinique, centre de loisirs, aménagements urbains, logements collectifs, locaux scolaires, médiathèque, crèche… : la multiplicité des réalisations a donné une précieuse diversité à notre expérience de constructeur. Nos choix de matériaux, nos principes structurels ou la qualité de nos détails prennent une véritable valeur ajoutée grâce à nos prescriptions et notre présence sur le chantier. Notre engagement  à ce moment clé du projet nous permet de maintenir une synergie des différents corps de métier jusqu’à à la réception.

 

 

Bousculer les frontières

Pour MU, l’architecte doit savoir faire preuve d’une certaine audace, ce qui implique de  bousculer les usages en vigueur. L’ergonomie, les canons du beau, les façons de faire changent continuellement. Nous avons la tâche de repenser en permanence des façons neuves et personnelles de s’approprier l’espace, de redéfinir la nature et la place de l’architecture au sein d’une pensée collective plus vaste. La Maison Là-Haut bouleverse les fondements de l’habitat individuel, la façade devenant escalier, l’escalier protection solaire. Les vestiaires de Forges prennent la forme d’une colline en herbe : l’usage se métamorphose en paysage et le paysage devient usage. Ainsi, dépassant des frontières figées, notre architecture devient durable. En le pensant dans sa durée historique, nous prenons aussi le parti de valoriser la stratification temporelle d’un bâtiment quand il s’agit de réhabilitation et, de cette façon, faire exister «l’histoire du volume avant la fonction».

–––

 

Maïra Caldoncelli Vidal

Architecte DPLG en 2006.
Co-fondatrice de MU Architecture en 2009.

 

Formation

2006 — 2009
Chef de Projet chez Archicop.
2006
Diplôme sur la rénovation de la gare routière de Brasilia (ENSAVPS).
2003 — 2004
Workshop sur l’analyse urbaine à Detroit, avec l’Université de Detroit Mercy « International Center for Urban Ecology in Detroit » de Kyong Park.
2001 — 2002
Calpoly – California Polytechnic University.
2002
Travaille pour l’agence Arcanum Architecture Inc (San Francisco).
1998 — 2001
École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val de Seine.

 

Distinctions

2004
Lauréate de la Bourse de la Fondation Besnard de Quelen pour le Court Métrage
sur la ville de Brasilia « La ville Invisible ».
Projet nominé. Lauréate du concours E Roch.
2002
Urban Design Award of Excellence de l’American Institute of Architect (AIA).

–––

 

Ludovic Malbet

Architecte DPLG en 2005.
Co-fondateur de MU Architecture en 2009.

 

Enseignement
2012 — 2013
Professeur à l’École Spéciale d’Architecture.

 

Formation
2005 — 2009
Chef de projet chez Wonderlands Productions.
2005
Diplôme sur un projet de gestion de l’eau Américano-Mexicaine (ENSAVPS).
2003 — 2004
Travaille à l’atelier Bow Wow (Tokyo).
2001 — 2002
Cal Poly – California Polytechnic University.
2002
Travaille pour Holt-Hishaw (San Francisco).
1998 — 2001
École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val de Seine.

 

Distinctions
2005
Lauréat de la bourse Lounsbery-Hamburger. Lauréat de la bourse de la fondation Besnard de Quelen pour une étude sur la frontière Américano‑Mexicaine. Lauréat des concours Entrée de ville à Épernay et Fusedspace (centre d’art visuel la Haye).
2002
Urban Design Award of Excellence de l’American Institute of Architect (AIA).

–––

 

Grégoire Dubreux

Architecte DPLG en 2007.
Associé de MU Architecture depuis 2011.

 

Formation
2007 — 2011
Travaille pour les agences Renzo Piano, RH+, Rev, Search.
2007
Diplôme sur la prolifération sur l’échangeur de Paris Bercy (ENSAVPS).
2003 — 2007
Universität für angewandte Kunst (Vienne), studio Wolf D. Prix et Greg Lynn.
2006
Travaille pour le bureau d’études RFR.
2002 — 2003
Travaille pour Coop Himmelb(l)au (Vienne) et Emergent (Los Angeles).
2001 — 2002
Cal Poly – California Polytechnic University.
2002
Travaille pour Beverly Prior Architects (San Francisco).
1998 — 2001
École Nationale Supérieure d’architecture de Paris Val de Seine.

 

Distinctions
2006
Lauréat de la bourse Zellidja,
pour une étude comparative des Tours.
2005
Lauréat de la bourse de la fondation Besnard de Quelen pour une étude de la densité des villes Chinoises. Lauréat des concours Entrée de ville à Épernay et Fusedspace (centre d’art visuel la Haye).
2002
Urban Design Award of Excellence de l’American Institute of Architect (AIA).

 

–––

Ils participent ou ont participé aux projets…

Depuis la création de MU Architecture de nombreuses personnes nous ont accompagné et ont participé et échangé sur nos projets. Nous tenons à les remercier tout particulièrement, qu’elles soient toujours auprès de nous ou que leurs chemins se soient tracés vers d’autres territoires et d’autres frontières !

Clémence Maillard, Maéva Liaut, Laura Caputo, Annabelle Hucault, Julien Thiriez, Juliette Jacq, Jean-Pascal Schmitt, Coralie Barthe, Léa Noguès, Capucine Legrand, Margaux Hauchecorne, Camille Lagrange, Clara Lamerre, Axelle Zoropogui, Henry Flouzat, Anna Ghirardi, Hadrien Castaing, François Petitgirard, Louis Amelot, Jérôme Roy, Matthieu Grolier, Antonio Laranjo, Frederico Reis, Delphine Dautreme, Raphaël Vidal, Pauline Scannella, Achille Gauquelin, Aymen Ben Abid, Victoria Ayayi, Lucile Ponsar, Lise Bouanchaud, Alexandre Pillado-Villaronga, Olivier Wiinbald-Rasmussen, Cécile Jaouen, Marine Grieu, Kevin Lledo, Jullien Manon & Livia Da Fonseca Baldini…