BRAS
–––

La Ville Invisible – Etude urbaine à Brasilia

RECHERCHE

MOE
MU

SURFACE gare
40 000 m2

SURFACE commerce bureau equipement
60 000 m2

SURFACE jardin
30 000 m2

DATES
Concours 2006

SITUATION


C’est dans la gare routière de Brasilia, point névralgique de tout le fonctionnement de la ville (croisement des deux axes) que la grande histoire des monuments rencontre la vie quotidienne de son peuple. C’est dans ce nœud de convergence entre la ville bâtie et la nature, le quotidien et le grandiose, que l’on découvre tout ce que Brasilia n’offre pas ailleurs. La gare routière est surprise, hasard, encombrement, densité, action. Elle appartient entièrement à ses habitants. Dans ce va-et-vient incessant, il y a ceux qui ne font que passer, ceux qui viennent demander la charité, ceux qui y travaillent, mais tous sont convaincus d’être aux meilleures loges pour admirer le spectacle de la ville.
Elle est aussi le lieu de passage – et de vie – de toutes les populations, celle du plan-pilote et celle des villes satellites.